pourquoi ? Comment ?

Aux origines des sons sur Terre

Samedi 22 janvier 2022 à 16h au Théâtre Paul Scarron – place des Jacobins – Le Mans.

 

                                Dans le cadre de la Biennale internationale du son du Mans                                     https://lemanssonore.fr/biennale-du-son/programme/

 

« Si nous pouvions voyager dans l’espace nous serions surpris par le silence ! Un silence absolu… intersidéral ! En nous rapprochant peu à peu de la planète Terre, nous serions tout aussi surpris par l’incroyable richesse des sons qui en émanent. En y prenant attention nous nous rendrions compte que chacun de ces sons nous racontent quelque chose de nos environnements et de leurs habitants. Au Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans (LAUM),  les chercheurs décortiquent chacun de ces sons avec des outils mathématiques, physiques, numériques, biologiques… afin de comprendre les phénomènes qui en sont la source !  de quoi découvrir quelques partitions secrètes entre chercheurs et musiciens heureux de plonger ensemble dans des univers sonores où tant de choses restent encore à découvrir »

AVEC :

LES SCIENTIFIQUES : Joël Gilbert (physicien au LAUM), Jean-Pierre Dalmont (physicien  au LAUM), Soizic Terrien (physicienne au LAUM), Antonio Fischetti (journaliste scientifique à Charlie Hebdo)

LES ARTISTES : Olivier Battle (bassiste,contrebassiste et compositeur) et Fabien Eckaert (batteur et percussionniste)

ANIMATION : Marie-Odile Monchicourt,  journaliste scientifique et conceptrice des LabOrigins.

 

 

Big Boum Baby

Vendredi 8 octobre 2021 À 21H. au centre événementiel de Courbevoie.

Les LabOrigins vous proposent dans le cadre de la 11ème édition du Festival Atmosphères

le « Seule en scène » de Marie-Odile MONCHICOURT

au centre événementiel de COURBEVOIE (salle bleue)
7 boulevard Aristide BRIAND à Courbevoie
ENTRÉE LIBRE
Passe sanitaire ou certificat PCR de moins de 72 h. demandés à l’entrée.

BIG BOUM BABY
Au IIème siècle de notre ère, Claude Ptolémée propose une représentation du monde incontestée pendant 14 siècles ! Avec une Terre immobile située au centre de sphères divines et éternelles, 5.600 générations d’enfants se sont entendu dire : « tu es né impur sur un tas de fumier ! ». Peut-on s’étonner que leurs descendants fassent de leur planète une poubelle ? Si la sphère de l’Eternité s’ébrèche fortement durant le XVIème siècle il faudra attendre le XXème siècle pour qu’elle disparaisse enfin de notre représentation du monde. Nous pouvons, dès lors, raconter à nos enfants un récit bien différent : « tu es né poussière d’étoiles sur une planète unique « . Une si belle image de nous-même, et de notre Terre devrait nous aider à retrouver le chemin du jardin d’Eden !

Texte et dessins de Marie-Odile Monchicourt

Mise en scène : David Basant

Collaboration artistique : Mélanie Reumaux

Avec la participation du physicien Michel Spiro qui viendra nous éclairer sur le rôle de la physique quantique dans notre nouvelle « représentation du Monde »

 

D’UN UNIVERS STATIQUE ET INCHANGEANT A UN UNIVERS EN MOUVEMENT ET EN EVOLUTION

… NOUS DÉCOUVRONS UN UNIVERS EN CRÉATION PERMANENTE

 

Pour y aller facilement un itinéraire parmi d’autres !  vous avez deux bus : le 163 et le 164 qui partent de la porte de CHAMPERRET et vous déposent à la station Paix-Verdun, à peine 20 minutes plus tard à 200M du Centre événementiel.  Pour le plan cliquez ici

Demain ? Un défi pour Homo sapiens !

Vendredi 11 Octobre 2019 à 20h30 – Centre événementiel de Courbevoie* 

 

LabOrigins exceptionnel produit dans le cadre de la 9ème édition du Festival Atmosphères

Conçu et animé par Marie-Odile Monchicourt

 DEMAIN ?

UN DÉFI POUR HOMO SAPIENS !

En nous faufilant en images et en musique dans la pensée des chercheurs et la sensibilité des artistes, nous imaginons notre devenir.

Avec :

Sébastien BOHLER, neurobiologiste, rédacteur en chef de « Cerveau et Psycho », nous fait découvrir ce cerveau qui nous pousse à détruire notre planète et nous dit comment agir pour l’en empêcher. Gauthier CHAPELLE, biologiste, nous montre que la nature est notre plus grande source d’inspiration, le duo EMMA la CLOWN et le mathématicien Anatole KHELIF nous offre une vision très personnelle de ce monde en transition, Francois LÉGER ingénieur agronome et écologue, nous fait partager son expérience des fermes à grandeur humaine, Cyrille LEHN, pianiste, compositeur et improvisateur se rend complice de nos émotions,  Blanca LI, chorégraphe et danseuse, marraine du Festival et son partenaire Rubén MOLINA nous offrent en bouquet final un Flamenco à l’image de la toute puissante nature,  Patrick VIVERET, philosophe, nous invite “à changer notre regard sur le monde, pour changer le monde”.  La mise en scène est de David BASANT.

* Centre événementiel de Courbevoie : 7, bd Aristide Briand. 

Pour y aller facilement un itinéraire parmi d’autres !  vous avez deux bus : le 163 et le 164 qui partent de la porte de CHAMPERRET et vous déposent à la station Paix-Verdun, à peine 20 minutes plus tard à 200M du Centre événementiel.  Pour le plan cliquez ici

                    

 

AU FESTIVAL ATMOSPHÈRES

du 8 au 13 Octobre 2019 

ON NE RÉSERVE PAS et C’EST GRATUIT

 

 

 

 

 

 

Le voyage dans l’espace…

Mardi 23 octobre 2018 à 20h45 au théâtre de la Lanterne du Pôle culturel de Rambouillet.

 LE MOIS DE LA SCIENCE À RAMBOUILLET

Ce LabOrigins vous offrira une véritable plongée dans l’histoire du cinéma de science fiction. Du premier film « Le voyage dans la Lune » de Georges Méliès (1902) jusqu’à « Interstellar » de Christopher Nolan (2014) nous verrons combien l’espace-temps, les planètes, les étoiles, les trous noirs… n’ont jamais cessé d’alimenter nos rêves les plus intimes.

Roland Lehoucq en répétition dans l’atelier de l’artiste plasticien, Patrick Pleutin.

Eve Barlier

Julien Appert

 Roland LEHOUCQ,  astrophysicien au Commissariat à l’Energie Atomique, est connu pour ses nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique partant d’oeuvres de science fiction. Il se demandera si ces histoires, sorties tout droit de l’imagination de certains auteurs, répondent ou non aux théories admises par la communauté scientifique d’aujourd’hui. A partir d’extraits de films célèbres comme, par exemple, « une femme sur la Lune » de Fritz Lang , ou « Star Wars » de Georges Lucas, Roland Lehoucq répondra à la question  : « est-ce possible ? » ou « est-ce que ça pourrait m’arriver un jour ? ».

La  mise en scène sera de Patrick PLEUTIN,  plasticien et professeur à l’école Estienne à Paris. Il formera avec Eve BARLIER, illustratrice scientifique,  un duo indissociable de dessinateurs qui se répond, se juxtapose et se superpose pour créer les décors en direct et en constante évolution.

Une spectaculaire performance où la musique et la danse finiront d’enchanter le voyage.

Les LabOrigins vous donne rendez-vous avec la magie du cinéma où la fiction et le réel se confronteront en direct sur le terrain de notre propre imagination.

–  Création vidéo : Julien APPERT  –  Création sonore : Fabien FABRE – Danseur : Yann BROUET  – Tissu aérien : Danaë DUGARDYN

 Pour venir à La Lanterne,
–          Réseau urbain de Rambouillet
 :
Bus lignes A et C (www.transdev-idf.com)
–          En train
 :
Depuis Chartres ou Paris Montparnasse par le train TER, ligne N.
Puis en bus depuis la gare ou à pied (10 min par la rue Gambetta).
–          En voiture : 

Depuis Paris prendre l’A13 puis l’A12, puis la nationale 10.
Sortie Rambouillet-La Clairière, puis suivre Rambouillet Centre.
Le pôle est situé tout près de l’église saint-Lubin et de la poste de Rambouillet
Le lien pour la page de La Lanterne :
http://www.rambouillet.fr/laborigins-11108.html

Tarifs de 12 à 5 €
Réserver
–         Par téléphone : 01 75 03 44 01 aux horaires suivants
o   Mardi 12h-18h / mercredi 10h-18h
Vendredi 12h-19h30 / samedi 10h-19h30
–          Par internet : http://www.rambouillet.fr/laborigins-11108.html
–          Sur place : 
Mardi 12h-18h / mercredi 10h-18h
Vendredi 12h-19h30 / samedi 10h-19h30
o   Jour de spectacle : ouverture 1h avant le début de la représentation

 

La quête de l’Unité

Vendredi 12 Octobre 2018 à 20h30 – centre événementiel  de Courbevoie

LabOrigins exceptionnel produit dans le cadre de la 8e édition du Festival Atmosphères

conçu et animé par Marie-Odile MONCHICOURT

LA QUÊTE DE L’UNITÉ

Plus le monde offre de variété et de multiplicité, plus les hommes ont besoin de rechercher une unité.

Les physiciens rêvent d’unifier les lois de l’infiniment petit (la physique quantique) avec celle de l’infiniment grand (la physique gravitationnelle). Ce rêve d’unification ou  d’unité qui hante l’humanité depuis des millénaires, intéresse aussi bien la science quelle que soit la discipline, que la politique, l’art… et nous-même dans notre propre quête.

 

Avec par ordre alphabétique :

Jean-Claude AMEISEN (biologiste), Maïa BAROUH (flutiste et chanteuse), Jean-Pierre BIBRING (astrophysicien), Pierre CAYE (philosophe), Etienne KLEIN (physicien et philosophe des sciences), Léo KOMASAWA (percussionniste), Stéphane DUGOWSON (mathématicien), Pierre-Henri GOUYON (biologiste), Anatole KHELIF (mathématicien) en duo avec EMMA LA CLOWN, Marc LACHIÈZE-REY (cosmologiste), Cyrille LEHN (pianiste), SHANDRA (yogi), Pierre SONIGO (biologiste),  Michel SPIRO (physicien des particules).

Centre événementiel de Courbevoie – 7, boulevard Aristide Briand – Courbevoie

 

Le hasard : l’auteur caché du grand récit.

Dimanche 24 juin 2018 à 18h30 au théâtre de la Reine Blanche – Paris 18ème

 

Ce soir-là, le hasard sera au centre de notre réflexion. Une mathématicienne ALICE GUIONNET, une physicienne ANNICK LESNE, un actuaire et philosophe CHRISTIAN WALTER viendront définir ce qu’est le hasard dans chacune de leur discipline.
Le hasard est-il une notion « fourre-tout » qui masque notre ignorance ? Est-il notre principal allié sur les tables de jeu ? Comment estimer la part du hasard ? Et l’entropie dans tout ça ?

Avec un saxophoniste OLIVIER DEFAYS et un magicien BEBEL BELKHEIR

Animé par ELISABETH BOUCHAUD

Réservation:  01 40 05 06 96 et www.laborigins.com ou As_24juinwww.reineblanche.com

L’origine est la matrice à partir de laquelle on forge l’avenir

Dimanche 27 mai 2018, 18H30, Théâtre de la Reine Blanche, 2bis Passage Ruelle, 75018 Paris.

Depuis quelques décennies seulement, en constatant que les galaxies s’éloignent les unes des autres, la communauté scientifique a accepté l’idée que l’Univers a une histoire qui s’écrit à chaque instant depuis 13 milliards 800 millions d’années. Cette découverte nous permet pour la première fois de nous situer dans cet Univers comme étant l’objet d’une multitude d’interactions au niveau de l’infiniment petit comme de l’infiniment grand. Au même titre que tout ce qui nous entoure, nous faisons partie d’une dynamique évolutive permanente.

L’histoire de nos origines telle qu’elle nous est aujourd’hui contée par la science, ne fait que s’ajouter à toutes celles qui ont permis aux sociétés de se structurer et à chaque individu d’y trouver sa place.

Avec Tobie Nathan, psychologue, spécialisé en ethnopsychiatrie.

Nathalie Besson, physicienne des particules.

Et François Essindi, musicien Camerounais, chanteur, conteur, danseur…

Spectacle présenté et animé par Marie-Odile Monchicourt

 

 

tumblr_inline_neiphmffvG1qfugee

 

 

 

Des météorites aux origines de la vie

9_23_48_scan9223678Samedi 24 mars 2018 à 15h au Museum national d’Histoire naturelle.

A l’occasion de l’exposition Météorites, entre ciel et terre présentée à la Grande Galerie de l’Évolution, les LabOrigins et le Muséum vous proposent un moment unique où artistes et chercheurs uniront leurs talents pour nous faire découvrir les processus ayant permis aux météorites de se constituer tout en participant à la formation du système solaire et à l’émergence de la vie. Les artistes nous permettront d’être immergés dans un univers sonore et visuel propice à l’ouverture de tous nos imaginaires. La jubilation et les émotions participeront de cette fête de l’esprit donnant ainsi l’occasion à chacun de s’approprier une petite partie de la fabuleuse histoire de ses origines.

AVEC :

LES SCIENTIFIQUESBrigitte Zanda, Météoritologue au Muséum national d’Histoire naturelle, Emmanuel Jacquet, Maître de conférence au Muséum national d’Histoire naturelle, Jean-Pierre BibringAstrophysicien à l’Institut d’Astrophysique Spatiale (présent uniquement le samedi 24 mars), Pascal Nouvel, philosophe (présent uniquement le vendredi 23 Mars,  séance réservée aux scolaires)

LES ARTISTES : Cédric Perras, Musicien – Mabu et Clara, Danseurs – Chloë Champion, Vidéo Jockey.

ANIMATION : Marie-Odile Monchicourt,  journaliste scientifique et conceptrice des LabOrigins.

Jouer à la pâte à modeler avec l’espace-temps

Dimanche 21 janvier 2018, 11h, Théâtre de la Reine Blanche, 2 bis Passage Ruelle, 75018 Paris –
Métro La Chapelle. 

Les Laborigins

Sur une idée originale de Marie-Odile Monchicourt

Présentent :

Jouer à la pâte à modeler avec l’espace-temps

Ou comment un mathématicien et une clown comprennent la relativité générale.

Avec le mathématicien Anatole Khelif & Emma la clown

Lorsque le grand Albert a proposé sa théorie de la relativité générale, il nous a obligé à admettre que la matière, l’espace et le temps étaient intimement liés. De quoi imaginer l’Univers comme une gigantesque pâte à modeler, terrain de jeu inépuisable pour le mathématicien Anatole Khelif et Emma la clown qui n’auront de cesse de nous faire gambader sur les courbures de l’espace-temps. Crampons conseillés….

Il est conseillé de réserver dès maintenant : billetterie en ligne / 01 40 05 06 96

Biographies :

Anatole Khelif :
Mathématicien, enseignant chercheur au CNRS, Université Pierre et Marie Curie, et Université Paris Diderot. Il est avec Alain Tarica, à l’origine du développement du concept des variétés stochastiques. Ils généralisent les variétés dites de Wiemann jusqu’alors disponibles en tant qu’espaces de dimension infinie différentiables munis d’une « mesure ». Le calcul de Malliavin représente pour ces variétés stochastiques un rôle analogue à celui joué par le calcul différentiel classique pour les variétés différentiables. Anatole Khelif a animé ses propres LabOrigins pour nous expliquer les variétés stochastiques et les Degrés ludiques avec Emma la Clown en Février 2016 et en Janvier 2017.

Emma la clown :
Formée à l’école Jacques Lecoq (Paris), Meriem Menant a construit peu à peu son personnage d’EMMA LA CLOWN en duo, puis en solo. Elle est intervenue en Afghanistan en collaboration avec l’association humanitaire « Clowns sans frontières ». Depuis 1997, elle a créé 7 soli et un spectacle de chansons avec trois musiciens qu’elle joue partout en France et à l’étranger. Elle tourne aussi régulièrement avec Catherine Dolto depuis 2005 avec des spectacles comme La Conférence, où il est question de « l’état de clown » et d’haptonomie, Symposium : Tout sur l’Amour ou Z’humains. Elle a publié en 2015 « Emma est moi ».

 

Atterrissage forcé dans les champs quantiques

Dimanche 3 décembre 2017, 11h, Théâtre de la Reine Blanche, 2 bis Passage Ruelle, 75018 Paris –
Métro La Chapelle. 

Les Laborigins

Sur une idée originale de Marie-Odile Monchicourt

Présentent :

Atterrissage forcé dans les champs quantiques

Ou comment un mathématicien et une clown comprennent la physique quantique

Avec le mathématicien Anatole Khelif & Emma la clown

Par « physique quantique » entendez « physique des particules ». Dans cet univers de l’infiniment petit, les particules ne sont ni des particules ni des ondes, ou plutôt des particules et des ondes tout à la fois. Vous n’y comprenez rien ? C’est pas grave ! Paraît que même les physiciens qui nous racontent ces histoires de fous n’y comprennent que dalle. D’ailleurs ils nous disent qu’il ne faut plus parler de particules mais de champs ! Vous voyez ? Non, vous voyez pas ?!  C’est toujours pas grave, le mathématicien Anatole Khelif et Emma la clown vous promettent de vous faire gambader dans les champs quantiques avec la légèreté d’un papillon !!!

LA CAPTATION :

Biographies :

Anatole Khelif :
Mathématicien, enseignant chercheur au CNRS, Université Pierre et Marie Curie, et Université Paris Diderot. Il est avec Alain Tarica, à l’origine du développement du concept des variétés stochastiques. Ils généralisent les variétés dites de Wiemann jusqu’alors disponibles en tant qu’espaces de dimension infinie différentiables munis d’une « mesure ». Le calcul de Malliavin représente pour ces variétés stochastiques un rôle analogue à celui joué par le calcul différentiel classique pour les variétés différentiables. Anatole Khelif a animé ses propres LabOrigins pour nous expliquer les variétés stochastiques et les Degrés ludiques avec Emma la Clown en Février 2016 et en Janvier 2017.

Emma la clown :
Formée à l’école Jacques Lecoq (Paris), Meriem Menant a construit peu à peu son personnage d’EMMA LA CLOWN en duo, puis en solo. Elle est intervenue en Afghanistan en collaboration avec l’association humanitaire « Clowns sans frontières ». Depuis 1997, elle a créé 7 soli et un spectacle de chansons avec trois musiciens qu’elle joue partout en France et à l’étranger. Elle tourne aussi régulièrement avec Catherine Dolto depuis 2005 avec des spectacles comme La Conférence, où il est question de « l’état de clown » et d’haptonomie, Symposium : Tout sur l’Amour ou Z’humains. Elle a publié en 2015 « Emma est moi ».