Jouer à la pâte à modeler avec l’espace-temps

Dimanche 21 janvier 2018, 11h, Théâtre de la Reine Blanche, 2 bis Passage Ruelle, 75018 Paris –
Métro La Chapelle. 

Les Laborigins

Sur une idée originale de Marie-Odile Monchicourt

Présentent :

Jouer à la pâte à modeler avec l’espace-temps

Ou comment un mathématicien et une clown comprennent la relativité générale.

Avec le mathématicien Anatole Khelif & Emma la clown

Lorsque le grand Albert a proposé sa théorie de la relativité générale, il nous a obligé à admettre que la matière, l’espace et le temps étaient intimement liés. De quoi imaginer l’Univers comme une gigantesque pâte à modeler, terrain de jeu inépuisable pour le mathématicien Anatole Khelif et Emma la clown qui n’auront de cesse de nous faire gambader sur les courbures de l’espace-temps. Crampons conseillés….

Il est conseillé de réserver dès maintenant : billetterie en ligne / 01 40 05 06 96

Biographies :

Anatole Khelif :
Mathématicien, enseignant chercheur au CNRS, Université Pierre et Marie Curie, et Université Paris Diderot. Il est avec Alain Tarica, à l’origine du développement du concept des variétés stochastiques. Ils généralisent les variétés dites de Wiemann jusqu’alors disponibles en tant qu’espaces de dimension infinie différentiables munis d’une « mesure ». Le calcul de Malliavin représente pour ces variétés stochastiques un rôle analogue à celui joué par le calcul différentiel classique pour les variétés différentiables. Anatole Khelif a animé ses propres LabOrigins pour nous expliquer les variétés stochastiques et les Degrés ludiques avec Emma la Clown en Février 2016 et en Janvier 2017.

Emma la clown :
Formée à l’école Jacques Lecoq (Paris), Meriem Menant a construit peu à peu son personnage d’EMMA LA CLOWN en duo, puis en solo. Elle est intervenue en Afghanistan en collaboration avec l’association humanitaire « Clowns sans frontières ». Depuis 1997, elle a créé 7 soli et un spectacle de chansons avec trois musiciens qu’elle joue partout en France et à l’étranger. Elle tourne aussi régulièrement avec Catherine Dolto depuis 2005 avec des spectacles comme La Conférence, où il est question de « l’état de clown » et d’haptonomie, Symposium : Tout sur l’Amour ou Z’humains. Elle a publié en 2015 « Emma est moi ».