Anatole KHELIF

Mathématicien, enseignant chercheur au CNRS, Université Pierre et Marie Curie, et Université Paris Diderot. Il est avec Alain Tarica, à l’origine du développement du concept des variétés stochastiques. Ils généralisent les variétés dites de Wiemann jusqu’alors disponibles en tant qu’espaces de dimension infinie différentiables munis d’une « mesure ». Le calcul de Malliavin représente pour ces variétés stochastiques un rôle analogue à celui joué par le calcul différentiel classique pour les variétés différentiables. En 2016 il propose aux LabOrigins d’expliquer en duo avec Emma la clown (en particulier à ceux qui ne comprennent rien aux maths) toute l’importance de ce concept mathématique sur lequel il travaille depuis plus de 25 ans et qu’il nomme les variétés stochastiques . Le duo fit une entrée fracassante, en février 2016, au théâtre de la Reine Blanche.  Depuis, Emma la clown et Anatole Khelif, ont participé à de nombreux LabOrigins :  Les degrés ludiques, Atterrissage forcé dans les champs quantiques,  Jouer à la pâte à modeler avec l’espace-temps, La quête de l’unité, Ils reviennent sur les planches  à l’occasion du LabOrigins « Demain ? un défi pour Homo sapiens » du vendredi 11 octobre, dans le cadre du 9ème festival Atmosphères de Courbevoie.