Les ondes, aux origines de la magie des mondes.

Le 21 mars 2017 à la Halle aux Grains, Blois.

 

Les scientifiques :
le biologiste Pierre Sonigo, le mathématicien Stéphane Dugowson, le cosmologiste Marc Lachièze Rey.

Les artistes :
« La fabrique imaginaire » d’Eve Bonfanti et Yves Hunstad auteurs et acteurs de théâtre, accompagnés de Lola Bonfanti chanteuse et musicienne. http://www.fabriqueimaginaire.com/index.php?page=fabrique

En 1916, il y a tout juste cent ans,  Albert Einstein nous offrait la théorie de la relativité générale. Un monument de l’intelligence humaine qui devait bouleverser notre représentation du monde.  Mais encore fallait-il démontrer l’existence de tous les processus ou phénomènes qui devaient en découler. Parmi eux : les ondes gravitationnelles !

L’histoire commence par une danse ! Il y a 1,3 milliards d’années deux trous noirs tournaient l’un autour de l’autre. D’abord très lentement puis de plus en plus vite pour finalement se percuter et fusionner avec une violence rarement égalée dans l’Univers. Pendant une fraction de seconde, cette collision produisit une vibration de l’espace-temps d’où surgirent des ondes gravitationnelles. Le 11 février 2016, plusieurs équipes de chercheurs participant aux expériences LIGO et VIRGO nous ont annoncé leur extraordinaire découverte, qu’Albert Einstein lui-même pensait impossible.

Cette existence pour la première fois révélée nous entraîne vers l’exploration gravitationnelle plutôt que lumineuse du cosmos ouvrant ainsi pour la première fois un regard sur l’invisible, dimension à la fois physique, métaphysique, magique, philosophique et spirituelle.

Les LabOrigins sont des spectacles qui nous font part des dernières découvertes ou théories liées à nos origines par le biais d’une rencontre inédite entre des scientifiques et des artistes. La richesse de ces « dialogues » inattendus sublimés par l’expression artistique, permet à chacun de se laisser glisser avec légèreté dans des univers souvent réputés inaccessibles. Les LabOrigins sont des spectacles qui ne se reproduisent jamais deux fois.

 Black Hole Merger Simulation

Image credit: The SXS (Simulating eXtreme Spacetimes) Project

Aux origines de l’énergie

Les physiciens Michel SPIRO et Jean-Pierre BIBRING et le biologiste évolutionniste Pierre-Henri GOUYON nous entrainent à la source de l’énergie !


Dimanche 16 Octobre 2016, les LABORIGINS étaient les invités du festival ATMOSPHÈRES de COURBEVOIE
Les physiciens Michel SPIRO et Jean-Pierre BIBRING et le biologiste évolutionniste Pierre-Henri GOUYON étaient entourés de la chanteuse et flutiste Maïa BAROUH et ses musiciens ainsi que de la danseuse Ariadna GILABERT COROMINAS.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » (Lavoisier)

Les scientifiques nous apprennent que l’énergie est un système capable de fournir du travail… L’énergie est partout, autour de nous, en nous ; elle est en toutes choses, tant du monde vivant que du monde minéral. Certes, mais cela ne nous dit pas ce qu’est l’énergie ni d’où elle vient. L’énergie est certainement la plus mystérieuse de toutes les questions liées à nos origines.

***

Professeur de physique à l’Université Paris-Sud, et astrophysicien à l’IAS (l’Institut d’astrophysique spatiale) d’Orsay, Jean-Pierre Bibring est intervenu au plus haut niveau sur plusieurs programmes spatiaux, notamment, la mission Cassini-Huyghens. Il travaille actuellement sur la mission « Mars Reconnaissance Orbiter » de la NASA, en orbite autour de Mars depuis le printemps 2006, ainsi que sur les missions « Venus Express » et « Mars Express » de l’ESA (l’Agence spatiale européenne).

Professeur au Museum National d’Histoire Naturelle, à l’AgroParisTech et à Sciences Po, Pierre-Henri Gouyon réalise ses recherches au sein du laboratoire ISEB (Institut de Systématique, Évolution & Biodiversité). Il donne de nombreuses conférences sur les questions ayant trait à l’évolution, à la génétique, à l’écologie, à la biodiversité et à la bioéthique. Il est largement impliqué dans les débats concernant les relations science-société en général.

Physicien et ancien élève de Polytechnique, Michel Spiro est aujourd’hui le président sortant du Conseil du CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire basée à Genève. Il a participé à des expériences majeures telles que la découverte des bosons intermédiaires, l’observation des neutrinos solaires et l’observation de Naines brunes (composante de la masse cachée de l’Univers). La qualité de ses recherches lui a valu de nombreux prix.

Maia Barouh est une chanteuse flûtiste franco-japonaise unique. Elle utilise une technique vocale très particulière venant d’une île au Sud du Japon et la mêle avec des sons modernes et électro. Bercée par les voyages, le jazz et la musique du monde, ses influences ne se limitent pas au Japon mais nous emportent au delà de toute frontière possible avec une énergie et une folie presque punk !

Satchie Noro est danseuse, chorégraphe, acrobate aérienne.Dès l’enfance, elle pratique la danse classique. Elle est l’élève de Wilfride Piollet. A 16 ans, après un bref passage au Deutsch Opera à Berlin, elle intègre de 1991 à 1995 la scène alternative berlinoise, où elle participe à de nombreuses performances. En 2002, elle aborde les techniques aériennes à l’école de cirque des Noctambules de Nanterre et fonde la compagnie Furinkaï, en résidence au Théâtre de Brétigny de 2004 à 2008.Parallèlement à ses propres projets, elle collabore comme interprète avec les metteurs en scène Carlotta Sagna, Adrien Mondot et Claire Bardainne, James Thierrée, Michel Schweizer, Pierre Meunier…  En 1999, elle est lauréate avec Alain Rigout de la villa Kujoyama et en 2012 de la bourse Hors-les-murs de l’Institut Français. En  2013, elle démarre avec le constructeur Silvain Ohl, un projet chorégraphique de pliage de container, Origami.