Les artistes

David Basant 

David Basant est le pseudonyme de l’auteur et metteur en scène David Bitton, fondateur de DB&A, coproducteur  et metteur en scène du LabOrigins « Demain ? Un défi pour Homo Sapiens ! » produit le 11 octobre 2019, dans le cadre du 9ème festival Atmosphères de Courbevoie. Il s’inscrit, en 1982, au Conservatoire d’Art Dramatique de Rouen puis au Cours Simon. En 1992, il écrit et crée sa première pièce « Tu es gentil, tu laisses Marie-Madeleine en dehors de tout ça » au Théâtre Rive Gauche puis « Success Story » mis en scène par Jacques Decombe et « Court sucré ou long sans sucre… » (300 000 spectateurs au Café de la Gare de 1999 à 2002, reprise en 2014 à la Comédie Bastille). De 2005 à 2007, il écrit et joue « 1, 2, 3 Sardines » mise en scène par Jean-Luc Moreau ( 150 000 spectateurs) au Théâtre Fontaine puis à La Grande Comédie et au Théâtre des Nouveautés. Puis, de 2010 à 2012, il écrit et met en scène « Merci pour tout ! ». La pièce restera à l’affiche au Café de la Gare puis à La Grande Comédie et à La Comédie Bastille…« Pour le meilleur et pour le dire» créé en 2018 à Paris est l’un des grands succès du Festival Off d’Avignon 2019. Avec une presse dithyrambique et une adaptation en cours pour le cinéma avant une tournée. La prochaine pièce « le Goût des étoiles » de David Basant co-écrite avec Elie Chouraqui est en cours de montage.

 

Cyrille Lehn

Pianiste et compositeur formé au Conservatoire de Strasbourg et au CNSM de Paris, où il est aujourd’hui l’un des plus jeunes professeurs, Cyrille est très tôt attiré par l’improvisation qu’il pratique sous des formes très diverses : récitals, accompagnement de films muets, concerts et spectacles. Ses compositions et arrangements ont notamment été programmés au théâtre du Châtelet, au Festival de Radio-France à Montpellier, au Festival de l’Emperi…Attiré par les musiques traditionnelles et le jazz, il collabore avec le Sirba Octet et Isabelle Georges
depuis leurs débuts. Cyrille Lehn est professeur d’Harmonie au CNSM de Paris et enseigne l’improvisation au Conservatoire du 14e arrondissement. Il a participé au LabOrigins « La quête de l’unité » en octobre 2018, dans le cadre de la 8ème édition du festival Atmosphères de Courbevoie. Dès l’année suivante il participe au LabOrigins « Demain ? Un défi pour Homo sapiens » du 11 octobre 2019 dans le cadre du 9ème festival Atmosphères de Courbevoie

 

Emma la clown

Emma la clown est le pseudonyme de l’humoriste Meriem Menant. Elle a été révélée en France par son one-woman show Emma sous le divan, une approche comico-scénique de la psychanalyse. Elle se démarque ainsi du clown de cirque pour s’approprier les planches du théâtre. Abordant des sujets considérés comme « sérieux » (la politique internationale, la psychanalyse, l’Afghanistan, Dieu et la science, la mort…), Meriem Menant apporte sur les scènes francophones, au-delà de son personnage de clown, la vision d’une humoriste engagée. Elle a réalisé, par ailleurs, plusieurs mises en scène, dont Le Concert sans retour, du groupe Cinq de Coeur nommé aux Molières 2015 dans la catégorie meilleur spectacle musical. En duo avec le mathématicien Anatole Khelif, elle participe depuis 2016 à de nombreux LabOrigins : Les variétés stochastiques, Les degrés ludiques, Atterrissage forcé dans les champs quantiques,  Jouer à la pâte à modeler avec l’espace-temps, La quête de l’unité, On les retrouve tous les deux dans le LabOrigins « Demain ? un défi pour Homo sapiens » le vendredi 11 octobre dans le cadre du 9ème festival Atmosphères de Courbevoie.

 

Blanca Li

Chorégraphe, réalisatrice de films, danseuse et comédienne – Marraine de la me édition du Festival Atmosphères. Qu’il s’agisse de performances, d’opéras, de clips musicaux ou de films, Blanca ne s’est jamais limitée à un style (du flamenco à la danse classique, à la danse électro ou au hip-hop). Après une formation à New-York, elle quitte Madrid en 1992 pour Paris, auréolée de la post Movida et de son esprit de fête. Elle crée sa propre compagnie de danse contemporaine. 27 ans plus tard, Blanca Li est à la tête d’une des rares compagnies totalement indépendantes de la scène contemporaine française et internationale. Elue à l’Académie des Beaux Arts en 2019, sa notoriété et sa singularité la rendent plus que jamais inclassable. En 2017, Blanca Li créait « Solstice » au Théâtre de Chaillot, un voyage fascinant, organique et sensible dans un univers en mouvement pour dire la beauté du monde, sa force, son énergie et sa fragilité mais aussi les relations ambigües et complexes que nous entretenons avec la nature. “ Les relations entre l’Homme et la Nature concernent tout le monde, chacun à sa manière a envie d’y participer. Lorsque l’on entend aujourd’hui les propos des climato sceptiques, y compris au plus haut niveau, on se dit qu’il est urgent de faire en sorte que l’information circule ! Notre responsabilité commune est de préparer le futur, et de protéger la planète. “. A l’occasion du LabOrigins du 11 octobre 2019 dans le cadre du festival Atmosphères « Demain ? un défi pour Homo sapiens« , elle dansera avec Rubén Molina un flamenco à l’image de la relation ambigüe que nous entretenons avec la nature où s’entremêlent « inquiétude et émerveillement, amour et violence, préservation et destruction ».

 

Rubén Molina

Rubén Martin Molina  est chorégraphe, danseur et comédien. À la fin de l’année 2013, Rubén quitte l’Espagne pour Paris, après avoir travaillé à travers le monde avec les plus grandes compagnies de danse flamenco en tant que soliste. Deux ans plus tard, Rubén présente au théâtre du Marais à Paris, sa dernière production « Suspiro ». En tant que directeur artistique et chorégraphe, il s’entoure dans ce projet d’un autre grand danseur comme Manuel Reyes. Formé à d’autres disciplines de la danse,  son travail,  expérimental et créatif, se nourrit de ses  racines andalouses, la terre où il est né et a grandi. « La danse est une langue internationale que tout le monde peut comprendre soit par le son, par les mouvements ou par l’image » dit-il. En 2019, il collabore pour la première fois avec Blanca Li sa grande complice des fêtes les plus folles ! En duo ils danseront un flamenco à la hauteur de leur démesure pour le LabOrigins « Demain ? un défi pour Homo sapiens » le vendredi 11 octobre 2019.