L’émergence de l’Humanité au fil de l’évolution

Samedi 14 octobre 2017 à 21h, Centre Événementiel de Courbevoie.

LabOrigins produit dans le cadre de la 7e édition du Festival Atmosphères.

Avec : Jean-Claude Ameisen (biologiste, Institut des humanités, Université Paris-Diderot), Bruno Maureille (paléoanthropologue, Université Bordeaux I), Baptiste Morizot (philosophe, Université Aix-Marseille), Elisabeth Daynès (artiste plasticienne), Cédric Perras (musicien et compositeur), Mesparrow (chanteuse), Fanny Menegoz (flûtiste), Mabu & Clara (danseurs).

Daynès
Il y a sept millions d’années, au cœur de l’Afrique centrale, notre plus vieil ancêtre, Toumaï, dont le nom signifie « espoir de vie », se mit à se redresser, à se mouvoir sur ses membres postérieurs et à porter son regard loin vers l’horizon. Cet horizon est aujourd’hui notre présent. Dans l’épaisseur du temps résonne l’écho de ces vies lointaines qui ont porté en germe la naissance de notre espèce, Homo sapiens. Si nous devons notre merveilleuse existence au fruit de l’évolution des centaines de milliers de générations qui nous ont précédés, elle ne peut néanmoins s’appréhender sans comprendre l’interdépendance qui nous lie au reste de la biosphère. Le climat, la faune, la flore, furent et continuent d’être des acteurs essentiels de cette grande aventure, passée et en devenir.

Ce LabOrigins invite ainsi à explorer la profondeur des âges de l’Humanité, à découvrir les liens qui nous unissent à la diversité des espèces, et à se saisir de cette extraordinaire histoire pour mieux dessiner un avenir prospère, favorable et commun à l’ensemble du vivant.

Aux récits captivants des scientifiques, se conjugueront les univers d’étonnants artistes. Elisabeth Daynès, artiste plasticienne spécialisée dans la reconstitution hyperréaliste d’hominidés, rendra présente, sur scène et dans notre imaginaire, l’âme de nos ancêtres. Leur univers sonore, qui joua un rôle primordial dans leur développement, sera ravivé et la musique se fera conteuse de cette grande histoire. Cédric Perras, Fanny Menegoz et Mesparrow feront retentir le chant de notre lointaine aurore. Emporté par cette symphonie des origines, le danseur Manuel Buffon, dit Mabu Plume, et sa partenaire Clara, oscillant entre une danse aérienne et terrestre, féline et cadencée, révéleront toute la force et la noblesse de l’anatomie humaine, née de cette évolution.